Für die Veröffentlichung, den Kauf und Verkauf von Noten und Aufführungslizenzen!
   
 
 
 
 

Piano Concerto No.3 for Piano, Clarinet ensemle, Percusion and Strings, MVWV 621

Klassische Musik/Konzert • 1999 • Alternativer Titel: Les doux soirs sont flétris
 
     
 

Piano Concerto No.3 for Piano, Clarinet ensemle, Percusion and Strings


25.00 USD

Lizenz lesen
2500.00 USD

Verkäufer Maurice Verheul
PDF, 1.58 Mb ID: SM-000249847 Datum des Uploads: 15 Jun 2016
Instrumentierung
Klavier, Klarinette, Geige, Bratsche, Cello, Kontrabass, Glockenspiel, Marimba, Pauke, Bassklarinette, Kontrabaß-Klarinette
Partitur für
Solisten, Streichorchester
Art der Partitur
Partitur
Verleger
Maurice Verheul
Schwierigkeitsgrad
Sehr schwer
Länge
19'0
This work was ment for an ensemble in Luxembourg but they never bit anything with this work si I decided to transform the work for Piano, Clarinet ensemle, Percusion and Strings. The Subtitle is "Les doux soirs sont flétris" after a poem of Francis Vielé-Griffin. There is a shorter version of this work; MVWV 622

LES DOUX SOIRS SONT FLÉTRIS

« Les doux soirs sont flétris comme des fleurs d’octobre
— Qu’irions-nous dire au saule, aux ajoncs, aux lagunes? —
Mon âme à tout jamais s’est faite grave et sobre;
— Qu’irions-nous dire aux dunes?

Le vent se lève et vient, discret et sans parole:
Ma tempe est fraîche de son baiser;
La nuit — doucement, comme une mère console
Se lève et vient m’étreindre et me bercer,
Qu’irions-nous dire au saule?

Vous fûtes mon roi pour un printemps fleuri,
Vous fûtes l’élu de vos douces paroles;
Le savions-nous, quand nous avons ri,
Que tous deux jouaient de vieux rôles?

Le savais-je, moi? vous, le saviez-vous?
— Maintenant tout est gris sur la lande nocturne —
Avec nos rires faux et doux?
Que nous en avait dit l’avenir taciturne?
Que savions-nous?

Moi, je rêvais, sans doute, les vieux poèmes,
Et vous, les vieux contes de bonnes fortunes:
« Vous m’aimez? — Je t’aime! — tu m’aimes! »
Quel âge avons-nous donc pour rire de nous-mêmes?
Qu’irions-nous dire aux dunes?
Au saule, aux ajoncs, aux lagunes?
– La lune se lève en ses halos blêmes —
Nos coeurs seront morts sans rancunes. »

(Francis Vielé-Griffin)
  • Kommentare
   
     
 
 
   
 
0:00 Piano Concerto No.3 for Piano, Clarinet ensemle, Percusion and Strings
00:00